Le numérique dans la culture : création ou destruction de valeur ?

Le numérique dans la culture : création ou destruction de valeur ?

Le numérique dans la culture : création ou destruction de valeur ? 1052 718 administrateur

{Afin de préparer notre co-working du 29 juin, consacré au numérique, nous avons sélectionné cet article pour vous}

Pas d’angélisme. L’un des effets de l’arrivée du numérique est la destruction de valeur : il suffit de considérer l’exemple du piratage de la musique ou des films sur Internet pour se rendre compte que la digitalisation des contenus a ouvert la voie à certaines dérives qui font qu’une partie non négligeable des revenus échappe à la filière.

Mais en parallèle, les nouveaux usages permettent une innovation plus libre dans le domaine culturel : nouveaux modes de consommation plus simples et plus immédiats pour les clients, nouveaux modes de financement des œuvres avec le crowdfunding, nouveaux médias de diffusion pour les œuvres, nouveaux business model où la location digitale d’une œuvre remplace sa possession… Pensons par exemple à Netflix, qui finance tous les ans la création d’un nombre croissant de séries et de reportages et diffuse les contenus à un public élargi contre un abonnement mensuel.

Toute la question est de savoir si les impacts positifs de cette innovation contrebalancent ses effets négatifs, ou s’ils les neutralisent – voire détruisent de la valeur sur le marché total.

Litre la suite sur : https://cultureveille.fr/le-numerique-dans-la-culture-creation-ou-destruction-de-valeur/